Sabato, 20 Ottobre 2018
Articles en Français
Articles en Français

Articles en Français (64)

Dans une parfaite obéissance divine, celui-ci s'apprête à égorger ce fils sur un autel, en haut d'une montagne. Mais Dieu arrête la main d'Abraham...

Venerdì 13 Luglio 2012 21:18

Le «sacrifice» d’Isaac

Pubblicato da Fausto Ferrari

Alors que Sarah mit des années à avoir un fils, Dieu demande à Abraham de l'immoler. Mais le Tout-Puissant arrête sa main et l'invite à libérer Isaac. Un récit biblique soumis à des interprétations divergentes.

Avant que Sarah ne puisse enfanter grâce au miracle divin, l'épouse stérile propose sa servante au patriarche, afin de lui assurer une descendance. Mais l'arrivée du fruit de leur union, Ismaël, suscite la colère de la matriarche, que n'apaisera pas la naissance de son propre fils, Isaac.

L'infertilité et la «guérison» de l'épouse d'Abraham, qui parviendra à assurer la postérité du peuple hébreu en donnant naissance à Isaac, illustre un message biblique essentiel: celui d'un Dieu tout-puissant qui contrôle la matrice des femmes et détient seul le droit de concevoir la vie.

Venerdì 20 Aprile 2012 20:27

La séparation d’avec Loth (Virginie Larousse)

Pubblicato da Fausto Ferrari

Tout au long du récit de la Genèse, la figure du neveu d'Abraham, en contrepoint de celle du patriarche, vient hausser les mérites de ce dernier: bien qu'il soit entièrement dévoué à Yahvé, Abraham n'hésite pas à questionner la parole divine.

En répondant à l'appel divin de quitter sa terre, la demeure de son père, ses racines, Abraham manifeste une foi et une confiance totale en Yahvé. Homme en marche, il incarne, pour la Bible, la figure universelle du juste, du sage, en qui l'humanité a trouvé un père.

Mercoledì 15 Febbraio 2012 19:48

Les derniers feux de Juda (Philippe Abadie)

Pubblicato da Fausto Ferrari

La mort du roi Josias à Megiddo en 609 marque la fin du temps des réformes et scelle à jamais le destin de Juda. Désormais le royaume est pris en étau entre Babylone, qui vient de faire tomber Ninive l'assyrienne (611), et les prétentions du pharaon égyptien Neko II sur la région. Faute de grands souverains, Jérusalem amorce un lent déclin qui le conduira à sa chute.

Martedì 10 Gennaio 2012 22:55

Josias le roi réformateur (Philippe Abadie)

Pubblicato da Fausto Ferrari

Décidément, le livre des Rois joue sur les contrastes. Autant Manassé est le «vilain» de l'histoire, celui dont on retient qu'il entraîna la chute inexorable de Juda, autant Josias en est le «saint ». Religieuse est sa réforme, le lecteur le devine déjà.

Irréparable, le péché de Manassé... Non seulement ce roi impie fait ce qui déplaît à YHWH, mais il le fait au centuple, profanant le Temple, sacrifiant même son propre fils! La perte de la Terre promise, l'errance interminable dont le peuple se croyait protégé par YHWH, c'est à Manassé qu'il va les devoir. Même l'élection est mise en péril par celui qui «agit plus mal que les nations»...

Laissant de côté quelques rois de moindre stature, nous rencontrons bientôt Achaz, puis son fils Ézéchias. Véritable créateur du royaume de Juda, Ézéchias a marqué son temps et est mentionné au-delà de la Bible. Il n'empêche que, sous son règne, Jérusalem faillit tomber aux mains des Assyriens...

Pagina 3 di 5

Iscriviti alla Newsletter per ricevere i nostri "Percorsi Tematici" e restare aggiornato sui migliori contenuti del nostro sito

news

per contattarci: 

info@dimensionesperanza.it